lun. Avr 8th, 2024

Mame Boye Diao invite les étudiants à prendre conscience de la sacralité des l’UCAD

Les étudiants n’ont toujours pas repris les cours en présentiel à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) depuis les troubles du mois de juin dernier qui ont occasionné des destructions massives dans l’enceinte universitaire. Invité du Jury du Dimanche d’I-radio, Mame Boye Diao a été interrogé sur cette situation. Le maire de Kolda, candidat à l’élection présidentielle estime que “les étudiants doivent être mis devant leurs responsabilités”.

“Ils doivent prendre conscience de la sacralité des lieux et les protéger eux-mêmes, prône-t-il. Les étudiants doivent être les premiers protecteurs du temple du d’avoir . Personne ne peut comprendre que les étudiants puissent agresser autant l’université de Dakar qui est leur espace de construction d’un avenir meilleur ».

M. Diao plaide, pour autant, la reprise des cours en présentiel. « Il faut une réouverture de l’UCAD en mettant les étudiants devant leurs responsabilités, estime-t-il. Et s’il y a d’autres remous l’envergure de celle qu’on a connu, qu’on la ferme. Il faut que les étudiants sachent que c’est un lieu d’enseignement quand bien même que la politique est permise mais que cette violence-là ne doit pas être une réalité ».

S’agissant de la coloration politique notée dans les violences à l’université, Mame Boye Diao pense qu’il ne faut pas imputer ce qui s’est passé à l’opposition. : « Ce n’est pas une affaire d’opposition c’est une affaire d’étudiants qui sont politiques qui sont dans les partis au pouvoir comme dans les partis d’opposition. Les responsabilités sont connues. Elles sont partagées. Il faut leur faire comprendre que nous allons vers des échéances électorales mais il ne faudrait pas que ces débordements surgissent à nouveau ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *