mar. Juil 16th, 2024

Le Sénégal contribue depuis 1960 au succès des missions de maintien de la paix à travers le monde (ministre)

Le Sénégal, « sollicité en permanence » depuis 1960 par les Nations unies pour participer à des opérations de maintien de la paix,  » contribue fortement au succès de ces missions », a déclaré vendredi à Thiaroye, dans le département de Pikine (banlieue de Dakar), le ministre des Forces armées, Oumar Youm.

« En effet depuis 1960, notre pays est en permanence sollicité par les Nations unies dans les opérations de maintien de la paix avec l’envoi de personnels militaires qualifiés, de policiers et de civils, partout dans le monde, particulièrement en Afrique. Le Sénégal contribue fortement au succès de ces missions », a-t-il déclaré.

Le ministre des Forces armées présidait la cérémonie de commémoration de la Journée du Tirailleur sénégalais, organisée à Thiaroye, dans la banlieue de Dakar. Plusieurs officiers, sous-officiers et militaires de rang ainsi que des officiels et élus territoriaux ont pris part à cette cérémonie.

M. Youm a indiqué qu’au niveau régional et sous-régional, les militaires sénégalais ont participé ces dernières années au maintien de la paix, sous la bannière de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Oouest (CEDEAO), compte non tenu des engagements du Sénégal, dans le cadre d’accords bilatéraux et de coalitions.

« C’est dire que le Sénégal, jaloux du précieux legs des tirailleurs (sénégalais) et fidèle aux valeurs de paix et de démocratie, joue un rôle de premier plan dans la construction et la consolidation des instruments de prévention et régulation de la paix », a souligné le ministre.

Il a précisé que « c’est tout le sens de la volonté du président de la République de maintenir, voire renforcer la réputation et le prestige ainsi que les capacités stratégiques et opérationnelles de nos forces de défense à travers l’ambitieux Programme de modernisation des Armées ».

Le ministre des Forces armées a appelé que l’une des missions de l’Organisation des nations unies (ONU) est, après la seconde Guerre mondiale, « de préserver les générations futures du fléau de la guerre ».

« C’est ainsi qu’au-delà de la prévention les Nations unies ont pour mission principale d’aider à rétablir la paix après le déclenchement d’un conflit armé et de promouvoir une paix durable dans les sociétés sortantes de la guerre », ajouté Me Youm.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *