mar. Juil 16th, 2024

Affaire des 12 milliards FCFA qu’aurait reçu Sonko : Alassane Seck invite le procureur à s’auto-saisir

Ousmane Sonko aurait reçu une grosse somme d’argent de bailleurs qui étaient intéressé par une remise en cause d’accords et de contrats sur le pétrole et le gaz au Sénégal. L’information a été donnée par le député de Benno Bokk Yakaar, Matar Diop et réitéré par le journaliste, Cheikh Yérim Seck.

Une accusation grave selon Alassane Seck qui évoque également le contexte politique actuel. Le président de la ligue sénégalaise des droits de l’homme (LSDH) estime que la justice doit s’auto saisir pour tirer cette affaire au clair.

« C’est une déclaration très grave surtout sur le contexte qui se prête à des manipulations. Il faudra faire la part des choses et être prudent dans nos propos, dans la démarche, bien vrai que dans des cas comme ça, la justice devrait s’auto saisir. »

Pour Alassane Seck, le parquet doit se pencher sur cette affaire pour élucider les sénégalais.
« Le procureur, qui a des pouvoirs de poursuite à le devoir d’ouvrir des enquêtes pour qu’on puisse savoir. Il ne faudrait pas oublier qu’au Sénégal la manipulation est le maître-mot. C’est vrai que Ousmane Sonko est en prison, il est dans une mauvaise posture, donc on devrait être très prudent dans la démarche et attendre que les choses se passent. Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas toujours claires de la part des politiciens. C’est le contexte préélectoral qui fait qu’aujourd’hui, tout est possible, il faudra donc qu’on ne s’emballe pas », conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *