ven. Déc 15th, 2023

« Je me suis sacrifié pour le Sénégal », affirme Me moussa Diop

Interpellé dimanche dernier, le leader d’Ag/Jotna, Me Moussa Diop est toujours entre les mains de la justice. Suite à son face à face raté avec le procureur, initialement prévu Jeudi 14 décembre, le leader de Ag/Jotna fait l’objet d’un retour de parquet pour être fixé sur son sort. Le journal Les Echos renseigne que Me Moussa a été retourné au commissariat central, après avoir attendu plus de 9 heures à la cave du palais de justice Lat Dior, jusque dans l’après-midi.

Le leader d’Ag/jotna a été déféré, jeudi, mais il n’a pu voir le procureur de la République ni aucun de ses substituts. Il doit revenir ce vendredi. Seulement, rapporte le journal, cette attitude du parquet le plus souvent s’applique dans les dossiers qui nécessitent une information judiciaire. Mais pour l’heure rien n’est sûr, tout dépend du procureur qui est le maître des poursuites et qui a aussi l’opportunité des poursuites. S’agissant du dossier, il nous revient que le leader d’ Ag/Jotna garde toujours un bon moral et reste campé sur sa position.

Selon un de ses proches qui s’est confié au journal, Les Echos, Me Moussa Diop dit se sacrifier pour le Sénégal. « Je me suis sacrifié pour le Sénégal et je veux que la gestion de nos ressources soit transparente. Pour les citoyens sénégalais », relate ce dernier. 

Pour rappel, Me Moussa Diop a révélé, document à la main, un contrat portant sur l’exploitation du diamant dans le nord du Sénégal, impliquant Aly Ngouille Ndiaye, jean Claude  Mimram, et même le président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *