mar. Déc 19th, 2023

Réintégration dans les listes électorales : LES ALLIÉS DE SONKO PRESSENT MACKY

Les leaders alliés du candidat Ousmane Sonko (Lacos) ont réagi, à travers un communiqué, à la décision du Tribunal d’instance Hors classe de Dakar, qui ordonne la réintégration du candidat Ousmane Sonko dans les listes électorales.
Pour ces derniers, écrit le site Emedia qui cite leur communiqué, «le futur ex-Président Macky Sall, pour espérer quitter le pouvoir par la grande porte, doit tenir sa promesse de faire exécuter les décisions de Justice et de faire respecter les règles démocratiques, en ordonnant à ses services de réintégrer sans délai le Président Ousmane Sonko dans le fichier électoral, conformément à l’ordonnance no001/Greffe du 14 décembre 2023 du Tribunal Hors classe de Dakar, de lui délivrer ses fiches de parrainage conformément à l’arrêté du ministre de l’Intérieur du 25 septembre 2023 et à l’injonction de la Cena, de lui remettre l’attestation de dépôt de sa caution et de libérer l’ensemble des détenus politiques».

Pourvoi – Réintégration de Sonko dans les listes électorales : Saison 2 à la Cour suprême

Comme pour montrer toute leur détermination, dans le même temps, les alliés de l’opposant Ousmane Sonko croient dur comme fer qu’il revient au Président Sall «d’admettre que pour la crédibilité, la transparence et l’intégrité du processus électoral, il s’avère indispensable de nommer un ministre non partisan chargé de l’organisation des élections». Pourquoi ? Parce que, selon eux, «le ministre de l’Intérieur actuel et ses exécutants zélés à la Dge et à la Daf ont clairement montré leurs limites en matière de neutralité républicaine, de respect des dispositions du Code électoral et de l’égalité entre les candidats».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *