mar. Avr 9th, 2024

Mahammad Boun Abdallah Dionne : Une nouvelle offre politique pour un Sénégal juste et réconcilié !

La «star» du dialogue national a été sans nul doute le leader de la Coalition Dionne 2024. Mahammad Dionne a répondu à l’appel de la Nation en se départissant de toutes pressions d’opinions et de groupes, et en mettant en avant l’intérêt supérieur de la Nation, qui passe nécessairement par la réconciliation nationale.

Mahammad Dionne montre encore une fois de plus ses qualités d’homme d’Etat, en effet il fut chef du gouvernement de juillet 2014 à mai 2019. En 4 ans, 3 mois et 12 jours, aujourd’hui, ce pur Saloum-Saloum (région de Kaolack) est en pole position pour être le successeur du Président Macky Sall. Il allie  une maîtrise parfaite des rouages de l’Etat et un parcours de technicien sans faute. Ce diplômé de l’Institut informatique d’entreprise Conservatoire des arts et métiers de l’Université Pierre Mendés-France, a de solides attaches dans son patelin de naissance, Gossas (ville centre du pays), où il tient haut l’univers politique du terroir.

Beaucoup d’initiés avertis du landerneau politique adhèrent à sa candidature pour son sens élevé de l’Etat et de ses  symboles. Urbi orbi, Mahammad Boun Abdallah Dionne, qui s’est imposé sous la chaudière politique com­me un techno-politique rassembleur et fédérateur, tient la corde. Il peut parler à toutes les forces politiques, éteindre les feux et avoir le vote des foyers religieux bien que mouride. C’est un fédérateur et un républicain, son profil est apprécié par toutes les couches de la population, car il ne traîne pas de casseroles. Ceci a été déterminant lors du dialogue national, et il l’a remarquablement bien traduit à  travers son discours de haute facture, qui a mis du baume dans tous les cœurs !
Mahammad Boun Abdallah Dionne peut se targuer d’être un homme du sérail, capable d’appréhender toutes les situations dans un monde de plus en plus arrimé aux enjeux d’une telle complexité.

«L’Afrique sera une terre au potentiel et à l’influence géostratégique majeure au XXIe siècle», écrit-il dans son livre «Le lion, le papillon et l’abeille» paru le 6 juillet 2023. Un ouvrage édité par la maison «Débats publics» basée à Paris. «Il est aujourd’hui urgent de lui [l’Afrique] redonner la place et la valeur qu’elle mérite, forte de ses 1, 3 milliard d’habitants et couvrant 20% des surfaces émergées, ce continent à la croissance exponentielle s’affirme désormais.»

Le Sénégal est en passe de devenir un pays pétrolier, Mahammad Boun Abdallah Dionne est, de ce point de vue, la meilleure alternative, ce pays doit être géré par des gens qui ont les mains propres et qui mettent en avant l’intérêt général au détriment des intérêts particuliers. Tous les candidats à l’élection devraient se justifier devant une cour et à l’issue de cela, un quitus leur sera délivré. Ceci est le meilleur des filtres !

Le candidat de la rupture et de l’espoir, capable de fédérer les Sénégalais et de gérer les nouveaux enjeux, est bien Mahammad Boun Abdallah Dionne, le meilleur choix pour un Sénégal juste et réconcilié.

Malick GUISSE – Pôle Médias Dionne 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *