mar. Juil 16th, 2024

« Le Niger sur la Voie d’une Croissance Économique de 10,6% en 2024 : Pétrole et Levée des Sanctions en Avant-Plan »

Le Niger s’apprête à connaître une expansion économique notable en 2024, avec une prévision de croissance de 10,6% selon le Fonds monétaire international (FMI). Cette progression prometteuse est le fruit de plusieurs facteurs essentiels, dont les débuts des exportations pétrolières, la levée des sanctions, et une augmentation anticipée de la production agricole.

Antonio David, chef de mission du FMI à Niamey, a souligné que « les perspectives économiques à court et moyen termes sont encourageantes. » Cette croissance à deux chiffres contraste nettement avec le taux de 4,2% enregistré en 2023, une année marquée par un ralentissement économique dû aux effets des sanctions et à des conditions défavorables pour l’agriculture.

L’introduction du pétrole sur le marché nigérien représente un tournant majeur pour l’économie du pays. Les premières exportations de pétrole devraient stimuler l’ensemble des secteurs économiques, favorisant ainsi la croissance et engendrant des recettes fiscales supplémentaires pour l’État.

La levée des sanctions, imposées à la suite des événements de juillet 2023, devrait également insuffler un nouvel élan à l’activité économique. Cette normalisation des relations commerciales et financières facilitera l’accès du Niger aux financements internationaux et ravivera les investissements.

L’augmentation prévue de la production agricole est un autre point positif pour l’économie nigérienne. Cette tendance devrait renforcer la sécurité alimentaire du pays et contribuer à la maîtrise de l’inflation.

Toutefois, malgré ces perspectives favorables, le FMI met en garde contre certains risques persistants, notamment en ce qui concerne la situation sécuritaire et les vulnérabilités aux chocs climatiques. Ainsi, les autorités nigériennes devront redoubler d’efforts pour consolider la stabilité macroéconomique et encourager une croissance inclusive et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *